Livres, revues

Enseigner la Shoah et les questions socialement vives

Patricia Drahi, Enseigner la Shoah et les questions socialement vives : risques et défis, (éditions L’Harmattan, 2017, 250 pages, 26,50 €)

Au tournant des années 2000, des professeurs de collège et lycées exerçant dans des quartiers populaires signalent le surgissement de difficultés vives lorsqu’ils abordent l’histoire du génocide des Juifs qui fait partie du programme. Comment continuer à "faire classe" lorsqu'une question socialement vive entre dans la classe ?

9782343115511r1

Des adolescences au coeur de la Shoah

adolescencesaucoeurL’auteur, Daniel Oppenheim, montre comment des adolescents ont traversé la Shoah, dans les ghettos et dans les camps. La description précise de leur expérience, dans leur diversité et leurs points communs, permet de s'approcher au plus près de ce que fut la Shoah pour les individus, au-delà des connaissances historiques et des statistiques. Il montre aussi les qualités et les points d'appui qui expliquent, en partie, leur survie. Le regard qu'ils portent sur cette expérience n'est pas le même que celui des adultes. Ce regard, ce questionnement, cette réflexion se développent pour certains tout au long d'une vie d'écrivain, de professeur de littérature, de psychiatre, d'historien.

Dans leurs livres, ils montrent les moyens qu'ils utilisent pour transmettre, au plus juste, à leurs contemporains leur expérience et, ce faisant, pour essayer de se déprendre du traumatisme majeur subi. La rigueur qu'ils mettent à cette transmission, pendant et après, et qui n'est pas contradictoire pour certains avec la fantaisie et l'humour, a une valeur éthique mais constitue aussi une très belle leçon de littérature.


La longue expérience de psychanalyste de l'auteur lui permet d'éclairer et de mettre en valeur tous les aspects de ces adolescences au cœur de la barbarie.

Ce livre contribue à mieux comprendre ce qu'ont vécu des enfants et des adolescents, devenus parents ou grands-parents, qui ont traversé les autres barbaries qui se sont exercées depuis la Shoah, et aussi ce que vivent aujourd'hui d'autres enfants et adolescents victimes des barbaries actuelles.

Il est ici question des œuvres de Kertész, Kulka, Becker, Orlev, Hilsenrath, Wiesel, Klüger, Tomkiewicz, Appelfeld.

Daniel Oppenheim est psychiatre et psychanalyste. Il est l’auteur de nombreux ouvrages.

Daniel Oppenheim, Des adolescences au coeur de la Shoah, Editions Le bord de l'eau, 2016.

Le petit garçon étoile

lepetitgaçonétoileDans cet album Rachel Hausfatet et Olivier Latyk aborde avec sensibilité l'histoire de la Shoah du point de vue d'un jeune enfant. Illustré sobrement, le texte court permet aux parents et aux enseignants une première approche de l'histoire de la Shoah avec des tous petits.

Editions Casterman, 32 pages.

Tenou’a. Hors-série Yom Hashoah

COUV YHS 15 P1 web s 225x300Yad Layeled France s’associe à la revue « Tenou’a – Atelier de pensée(s) juive(s) ».

Nous vous invitons à découvrir ce numéro hors-série consacré à la Mémoire de la Shoah. Dans l’article « Comment transmettre ? » (pp. 30-31), vous pourrez découvrir l’approche éducative de l’association Yad Layeled France et ses actions pour sensibiliser les élèves  dès l’école primaire à l’histoire des enfants juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

L’émouvant récit de Maurice Baran-Marszak, enfant caché

couvBARANMARZAKNous avons eu un coup de coeur pour ce récit et vous en recommandons la lecture.

« Histoire d’un enfant caché du Nord. Familles entre amour et silence. » vient d’être publié par les éditions Le Manuscrit.   

11 septembre 1942 : la rafle de Lille sépare Maurice Baran, 9 ans, et son frère Michel encore nourrisson, de leur mère déportée à Auschwitz quelques mois seulement après son époux.

Lire la suite...

Kit pédagogique

DSC 0005 150x116

La mallette
"L'enfant et la Shoah"

télécharger le kit

Newsletter

L'enfant et la Shoah

enfantshoahcommentenparler
Comment en parler
à l'école ?

voir la vidéo

 

D'autres films sur :

YouTube logo full color